Usines du futur : a quoi vont-elle ressembler ?

Usines du futur : a quoi vont-elle ressembler ?

L'usine du futur fait rêver plus d'un salarié avec l'image d'une infrastructure toute connectée avec des écrans de grande taille. Ce type d'usine rentre dans le cadre de la 4e révolution industrielle qui a déjà fait ses adeptes. Mais à quoi ces usines vont-elles ressembler ?

Le numérique à l'honneur

L'usine du futur met à l'honneur le numérique avec tout ce qui touche les hautes technologies. La connectivité est au cœur du mécanisme avec des actifs industriels mis en réseau. Dans un même établissement, les différentes installations sont connectées entre eux. Les usines sont, elles aussi, connectées entre elles avec une communication des données en temps réel.

L'usine du futur sera remplie de capteurs à chaque étape de la production afin d'échanger des informations en simultané. Ces données serviront à la prise de décisions après un filtrage effectué par le big data. Cela offre la possibilité d'assurer la maintenance prédictive et l'organisation efficace de la production. L'usine sera un centre de réseau assimilé à une réelle plateforme numérique hyper connectée.

La robotisation de l'usine

L'usine du futur est le lieu où la robotique se développe et les robots travaillent avec l'Homme pour avoir une meilleure productivité et une organisation plus performante. D'ailleurs, un nouveau type de robot voit le jour : les cobots ou robots collaboratifs. Il ne s'agit pas de remplacer les salariés par des mécanismes robotisés mais de faire travailler les deux en totale harmonie. Fini les robots qui effectuent tout le temps la même tâche, place maintenant à des infrastructures programmables à souhait.

Les robots brilleront par leur intelligence avec une complémentarité sans faille avec l'Humain. Leur utilisation permet de rendre les métiers des ouvriers moins pénibles. Il s'agit de laisser les tâches qui représentent un danger pour la santé et l'intégrité physique de l'Homme à la robotique. L'usine du futur est une structure qui prend soin des salariés tout en optimisant les profits.

La réalité virtuelle prend aussi place dans l'industrie 4.0. L'environnement industriel comprend la modélisation en 3D. Cette situation est propice à la conception d'une nouvelle façon de voir les choses dans une usine. Cette réalité virtuelle prend toute son importance dans la formation des nouveaux salariés embauchés.

Le domaine de la fabrication additive

L'usine du futur est avant tout un écosystème visant à fabriquer des produits répondant aux besoins de la société. La fabrication additive prend la méthode de conception par élimination de matière à contre-pied. Plutôt que de gaspiller plusieurs kilos de métaux pour produire une seule pièce, elle utilise seulement la matière nécessaire. La fabrication additive est ce que l'on peut appeler l'impression 3D.

Cette méthode de fabrication permet d'avoir un résultat plus léger mais tout aussi efficace. Elle est pilotée par un programme qui dépose des couches successives de matière jusqu'à obtention du résultat souhaité. Cette fabrication sera l'occasion de produire des produits complexes mais à coût maîtrisé.

L'usine du futur est la base de l'industrie 4.0 comme le conçoivent ses adeptes comme on peut le voir sur www.andre-jacques-auberton-herve.com. Il s'agit d'adopter une toute nouvelle approche du domaine industriel. Reste à savoir si cette usine du futur sera plus écoresponsable que l'usine classique.